GÉRARD CHARROIN

Etudes sur Nicolas DE STAEL

  C ’est le cerveau qui construit l’image. Il traduit des informations nerveuses. Lorsque l’on fait porter à quelqu’un des lunettes déformantes , qui renversent le haut et le bas, le cerveau corrige de lui-meme au bout de quelques minutes, et rétablit une image normale.

En fait l’homme apprend à voir presque autant qu’il apprend à compter.

(Extrait du livre "ECORCES" de Manuel Dieudonné.

503-Etna Sicile 2003.jpg
Sicile le mont ETNA - Ref 503 - 2003
494-Etna Sicile 2003.jpg
Sicile le mont ETNA - Ref 494 - 2003
500-Etna 2003.jpg
Sicile le mont ETNA - Ref 500 - 2003
498 Etna Sicile 2003.jpg
Sicile le mont ETNA - Ref 498 - 2003
499-Etna Sicile 2003.jpg
Sicile le mont ETNA - Ref 499 - 2003

Etudes sur Pierre SOULAGES

En abandonnant toute figuration, l’artiste participe au désenchantement du monde. Il perd l’objet en s’enfermant dans la subjectivité.

Le réel s’évanouit pour devenir une chose de consommation.

Le ciel n’est plus qu’un espace, la terre un réservoir. Le réel porte en lui toutes les marques de cette mathématisation du réel. .

La pensée conceptuelle doit épurer et shématiser afin de la hausser au niveau d’une abstraction. Mais le schème alors imaginé est à la chose réelle ce que le squelette est au corps vivant.

(Extrait du livre "ECORCES" de Manuel Dieudonné.

663-Visite a Pierre Soulages-2005.jpg
Visite à Pierre SOULAGES - Ref 663 - 2005
660-Visite a Pierre Soulages-2005.jpg
Visite à Pierre SOULAGES - Ref 660 - 2005
659-Visite a Pierre Soulages-2005.jpg
Visite à Pierre SOULAGES - Ref 659 - 2005
658-Visite a Pierre Soulages-2005.jpg
Visite à Pierre SOULAGES - Ref 658 - 2005
655-Visite à Pierre Soulages-2005.jpg
Visite à Pierre SOULAGES - Ref 655 - 2005
657-Visite à Pierre Soulages-2005.jpg
Visite à Pierre SOULAGES - Ref 657 - 2005

Etudes sur Mark ROTHKO

   La physique se géométrise en meme temps que le regard que l’humanité porte sur le monde furieux des phénomènes. Le travail d’expérimentation porte en lui toutes les marques de cette mathématisation.

(Extrait du livre "ECORCES" de Manuel Dieudonné.

450-Etude 2002.jpg
Etude sur Mark RTHKO - Ref 450 - 2002
416-Etude 2002.jpg
Etude sur Mark RTHKO - Ref 416 - 2002
417-Etude 2002.jpg
Etude sur Mark RTHKO - Ref 417 - 2002
414-Etude 2002.jpg
Etude sur Mark RTHKO - Ref 414 - 2002
415-Etude 2002.jpg
Etude sur Mark RTHKO - Ref 415 - 2002

D’une certaine façon, le peintre fouille le réel et ses « qualités » en les reformant à son gré, selon les indications de son œil et les commandements de sa main.

(Extrait du livre "ECORCES" de Manuel Dieudonné.